Le mariage des couleurs : un art subtil et délicat

Si la tendance en décoration est au mélange des styles, il y a tout de même quelques règles à respecter, notamment en ce qui concerne l’association des couleurs. Découvrez quels sont les pièges à éviter pour une décoration sans fausse note !

 

Déco : limitez-vous à trois couleurs ! 

L’erreur la plus courante en décoration est de vouloir mixer trop de couleurs. En effet, cela crée parfois une certaine confusion et nous éloigne de l’esthétisme recherché. Pour un rendu harmonieux, la règle veut que l’on se limite à l’utilisation de trois couleurs maximum au sein d’une même pièce. L’idée étant d’avoir une couleur dominante et deux couleurs mineures qui viendront créer des rappels et dynamiser l’ensemble de la déco.

À noter : pour être sûr de ne pas faire d’associations de couleurs douteuses, on peut aussi réaliser de jolis camaïeux en déclinant une seule teinte dans différentes nuances. Le rose pastel peut ainsi côtoyer le fuchsia tandis que le bleu gris peut fréquenter le bleu ciel…

https://www.pinterest.fr/pin/745064332073174137/

 

Des associations parfois compliquées 

Il n’est pas toujours facile d’identifier quelles sont les teintes qui peuvent être associées. Le mariage des couleurs est

 un art subtil et délicat qui nécessite le respect d’un certain équilibre. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les couleurs dites complémentaires, telles que le violet et le jaune par exemple, ne permettent pas un rendu harmonieux. Pour réussir sa décoration, mieux vaut donc utiliser un nuancier qui nous renseignera sur les associations à faire ou à ne pas faire.

Pour être sûr d’éviter les fausses notes, on peut également se rapprocher des matériaux naturels et des couleurs neutres telles que le blanc, le gris ou encore le beige qui ont l’avantage de se marier avec une grande variété de teintes.

https://www.pinterest.fr/pin/334744184796076644/

 

 

Déco : à chaque pièce ses couleurs

 Dans un intérieur, on peut généralement distinguer les pièces à vivre et les pièces passantes. Les premières correspondent à la salle à manger, la cuisine, la chambre ou encore le salon. Les secondes font référence aux toilettes, aux couloirs ou encore à l’entrée. Les associations de teintes éclatantes sont déconseillées dans les pièces à vivre en raison de la lassitude qu’elles peuvent occasionner. Toutefois, elles peuvent être réalisées dans les pièces passantes qui nous invitent à transgresser les règles du monde de la décoration pour donner vie à un univers atypique et personnalisé.

https://www.pinterest.fr/pin/650770214875510017/

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :