Les pierres magiques de l’Atelier Tourmaline

Les bijoux litho d’Atelier Tourmaline sont non seulement beaux, mais aussi bons pour ceux qui les portent. Une belle aventure dans laquelle notre créatrice s’est lancée et qu’elle nous raconte dans ce portrait.

Quel est ton parcours ?

Depuis toute petite j’aime créer, imaginer, essayer pleins de matières différentes. C’est à l’adolescence que j’ai choisi de m’orienter vers la bijouterie.

Après quatre années d’études, deux diplômes et des rêves plein la tête je me suis lancée dans la vie active.

Une grosse entreprise m’a embauchée à la sortie du lycée. Ils m’ont appris de nouvelles techniques et versé un salaire à la fin de chaque mois mais en échange ils ont brisé mes illusions sur ce métier que j’aime tant, j’avais le sentiment d’étouffer et j’allais tous les jours au travail avec la boule au ventre.

Au bout de cinq ans ils ont licencié la moitié du personnel et j’ai fait partie de cette première vague. Sur le moment j’ai été terrifiée à l’idée de ne plus avoir de salaire, qu’est-ce que je pouvais faire d’autre ? Je ne connaissais que la bijouterie et à cette époque plus personne n’embauchait. Heureusement j’étais jeune, j’ai trouvé des petits boulots, ça m’a permis de découvrir que j’étais capable de faire beaucoup d’autres choses. J’ai recommencé à rêver et à créer, j’étais à nouveau heureuse et bien dans ma peau.

Comment es-tu devenue créatrice ?

C’est une suite de rencontres qui m’a donné la force et l’envie de créer ma marque. La première s’est produite en 2017 lorsque je me suis retrouvée, par hasard, dans un salon du bien-être. C’est à ce moment-là que j’ai découvert le « pouvoir » de l’énergétique. J’ai commencé à regarder les pierres sous un nouvel angle et à voir tous leurs potentiels.

La deuxième rencontre s’est faite peu de temps après, je travaillais pour « Les Mots Doux » et c’est Maud, la fondatrice de la marque, qui m’a ouvert la voie car en plus de m’avoir donné plein de précieux conseils, elle m’a surtout permis d’avoir confiance en moi.  Et bien-sûr, mon mari qui a aidé à rendre tout cela possible.  

Comment te définis-tu en tant qu’artiste ? Parle-nous de l’univers de l’Atelier Tourmaline 

J’admire tellement certains artistes, peintres ou sculpteurs que je suis incapable de me définir comme tel. Mais je suis une incorrigible rêveuse et je vois toujours le bon côté des choses. Je mets un peu de moi, et beaucoup de joie dans chacune de mes créations et aux dires de mes clientes ça se ressent. C’est sans doute le plus beau compliment qu’elles m’aient fait.

Tu peux nous en dire davantage sur tes matières de prédilection et tes techniques de travail ?  

Sans hésitation ce sont les gemmes qui sont au cœur de mon travail. Même si j’adore travailler l’argent, il n’est là que pour mettre en valeur ces pierres que la Terre a mis tant d’années à créer. Mes techniques de travail sont relativement simples, je prends soin de choisir les plus belles pierres et des apprêts de qualités puis je les assemble.

De l’idée à la réalisation, tu nous expliques ton processus de création ? 

Avec l’Atelier Tourmaline, j’aime pouvoir travailler à la demande. Pour cela j’écoute attentivement ma cliente jusqu’à ce que je comprenne bien son besoin. J’analyse et en déduis la ou les pierres qui lui seront bénéfiques, puis nous regardons ensemble pour créer un bijou harmonieux qu’elle n’aura plus envie de quitter !

Parle-nous de tes projets à venir

J’aimerais me développer et distribuer mes bijoux dans des boutiques physiques. Je suis également en train de décliner les créations de l’Atelier Tourmaline en argent plaqué or 3 microns. Pour cet été il y aura des bracelets pleins de pep’s en rubans de soie !

Qu’est-ce qui fait la particularité de tes créations ?

J’ai envie de rendre le bien-être par les pierres accessible à tous avec des bijoux faciles à porter et dans l’air du temps. Je ne travaille que des métaux précieux, que ce soit de l’argent 925 ou de l’argent 925 plaqué or 3 microns. Je choisis chaque pierre avec soin pour être sûre qu’elles soient totalement naturelles.

Quel objet insolite pourrait-on trouver dans ton atelier ? 

Si seulement je n’en avais un seul ! J’ai des objets qui me rappellent mon enfance comme les petites lucioles que l’on trouvait dans les paquets de lessive. Egalement un petit être de la nature en résine bedonnant et riant, un tableau de ma maman, des dessins de mes enfants, et quelques souvenirs de voyages.

Petit défi : 3 mots pour décrire ou définir tes créations

Bijoux de cœur.

Laisser un commentaire